dedetox coaching nutritionnel

La Detox, une pratique de santé !

Après les excès des fêtes, les confinements ou toutes situations ayant sollicité votre organisme il est important de soutenir les fonctions d’éliminations de votre corps. La detox est une pratique de prévention de santé mais elle est aussi très utilisée en accompagnement de nombreuses pathologies.

Quand et pourquoi faire une detox ?

Quelques kilos accumulés pendant les fêtes, les confinements? Besoin de légèreté?

Envie de retrouver de la vitalité ? Ras le bol des inconforts digestifs, des nausées, de l’haleine chargée, des migraines ? Votre sommeil est perturbé, vous êtes fatigué, votre teint est terne, vous avez des cernes sous les yeux ou vous avez des boutons ? Vous faites de la rétention d’eau, vous êtes en surpoids, vous avez de la cellulite?

vous fumez Vous prenez des médicaments au quotidien ? votre alimentation est trop grasse ou trop sucrée? Vous avez une pathologie chronique, vous etes exposés aux pesticides, à la pollution…

… Autant de signes et de situations qui indiquent une saturation de votre organisme dans la gestion et l’élimination des déchets et toxines. Alors c’est peut être le moment de lui donner un coup de pouce et retrouver votre VITALITE!

Le drainage doit être doux et efficace et pour cela adapté ou spécifique à votre terrain et besoins et surtout sans effet secondaire ni contre indication. Le premier geste detox c’est le rééquilibrage alimentaire ou la cure alimentaire détoxifiante. les plantes auront bien évidemment une place de choix.  ce dernier doit être néanmoins judicieux pour votre santé.

La detox ou drainage c’est le boulot de nos émonctoires. Ce sont les organes qui permettent à notre corps d’éliminer ses déchets, ses secrétions surabondantes ou nuisibles. Pensez au foie, aux reins, aux intestins bien sur mais aussi à la vésicule biliaire, le pancréas, les poumons et la peau tout aussi importants. Ils sont souvent malmenés par des excès alimentaires, d’alcool, par des infections ou même par du stress ou des émotions … Rien d’étonnant car le chef d’orchestre de notre organisme c’est notre système nerveux végétatif, c’est lui qui régule. Il stimule les secrétions, il constricte, il congestionne, il libère …

Le drainage libère la congestion c’est-à-dire l’accumulation de liquide dans un organe ou vaisseau. Mais attention, la congestion nécessite parfois d’etre respectée. C’est aussi un mécanisme de défense de l’organisme face à une agression. Lors d’un rhume par exemple la congestion nasale permet d’apporter localement tous les éléments de défense immunitaire. Ni trop ni trop peu, en durée et en intensité. Dans certains cas où la congestion est pathologique, trop intense ou trop longue, le drainage est un acte thérapeutique même par la phytothérapie.

Le role du foie et de sa detox

Le foie c’est l’organe de détoxication par excellence. Les déchets de l’organisme, l’alcool, les médicaments, les substances toxiques…. Passent par 2 étapes de transformations dans les cellules du foie. Ils pourront ensuite être éliminés par les reins ou l’intestin. Mais le rôle du foie ne s’arrête pas là. Il stocke et il repartit les nutriments provenant de la digestion (les sucres, les graisses, les acides aminés, les micronutriments divers). Il fabrique les protéines du sang (hémoglobine, facteur de coagulation), il produit la bile… C’est un super organe dont il nous faut prendre soin pour préserver notre équilibre de santé. Quand le foie sature dans ses fonctions de détoxication, rien ne va plus!
Le soutien de la détoxication hépatique est idéale dans les périodes post confinement, aux intersaisons. Il est recommandé de façon régulière si vous prenez des médicaments (y compris un traitement hormonal contraceptif). Il est indispensable après des périodes d’excès alimentaires ou d’alcool. Je le conseille en accompagnement d’un programme minceur où les toxines des graisses sont relarguées dans la circulation sanguine. Pensez-y également en cas de pathologies chroniques, d’intoxication aux métaux lourds.
Ce soutien se fait par l’alimentation évidement pauvre en graisses et sucre et enrichie en crudités ou jus de légumes. Les compléments alimentaires sont aussi intéressants pour soutenir les réactions de transformations hépatiques. Notamment les vitamines B, le fer, le sélénium, le magnésium, les acides aminés soufrés, mais aussi les antioxydants qui piègent les radicaux libres générés lors de cette detox. 

Comment choisir ses plantes du drainage?

Les plantes du drainage sont nombreuses et variées, elles sont spécifiques d’un ou plusieurs organes au niveau du drainage. Elles peuvent également posséder des propriétés sur d’autres fonctions organiques dont il faut tenir compte dans votre choix.

Par exemple le cassis (Ribes nigrum) draine les reins en augmentant le volume de l’urine et en facilitant l’élimination de l’urée, l’acide urique et l’azote. Il a également une action adaptogène c’est-à-dire qu’il soutient la sécrétion de cortisol par la corticosurrénale. C’est aussi, entre autre, une plante anti inflammatoire de l’appareil locomoteur. Au niveau intestinale il est astringent, antiseptique et antidiarrhéique. Son usage sera par exemple très intéressant en cas de rétention d’eau sur un terrain articulaire douloureux et une tendance au surmenage. Les propriétés du ribes nigrum peuvent être spécifiques de la partie de la plante utilisée le bourgeon, la feuille le fruit.

Le choix d’une plante du drainage hépatique ne se fait pas à la légère. Tout comme chacun d’entre nous avec nos particularités de terrain, chaque plante présente son identité propre de propriétés et de vertus. Pour une même indication, une plante vous sera donc bien plus bénéfique qu’une autre….
Bien choisies, voici quelques plantes du drainage et soutien hépatique qui font des merveilles:
L’aubier de tilleul du Roussillon en décoction, pour une detox hépatique en douceur. Elle sera votre plante si vous faites de la rétention d’eau et de cellulite , en cas d’acide urique et pour améliorer le bien être digestif.
Les semences de chardon Marie (en teinture mère ou extrait fluide) (Silybum marianum) grand protecteur et régénérateur hépatique. Si vous consommez de l’alcool, des médicaments ou en cas d’exposition aux toxiques de l’environnement. Il est anti ulcéreux gastrique et intestinal et hypoglycémiant.
Les feuilles de desmodium (desmodium adsendens), hepatoprotecteur convient parfaitement au terrains asthmatiques et allergies respiratoires, aux hépatites alcooliques, médicamenteuses et aux stéatoses hépatiques.
Les feuilles d’artichaut (cynara scolymus) en teinture mère, extrait fluide ou infusion permettent un drainage hépatobiliaire et diurétique. Elles sont particulièrement adaptées en cas de troubles métaboliques. Elles ont en effet des effets hypolipémiants, hypocholestérolémiants, hypotriglyceridemiants, hypoglycémiants. On les utilise également dans les dermatoses et la cellulite. Attention, C’est une plante très puissante à utiliser en cure de moins de 15 jours.
La racine de radis noir (Raphanus Niger) en extrait fluide, teinture mère ou jus, riche en soufre c’est un détoxifiant hépatique, un hepatoprotecteur, un diurétique et laxatif léger. Il régule la fonction biliaire et permet également un drainage pulmonaire (idéale dans les sinusites, bronchites). Il est utile dans les affections cutanées (eczéma, urticaire, furoncle). Le radis noir est à éviter en cas de gastrites et d’hypothyroïdie sévère.
La fumeterre (fumaria officinalis) en teinture mère, extrait fluide ou en infusion. Elle assure un drainage hépatobiliaire mais aussi pancréatique et urinaire . Efficace dans les dermatoses, les affections cutanées (acné, furoncle, ou eczéma) , la prise de médicaments ou d’alcool, les migraines, les allergies respiratoires, les surcharges alimentaires. Il est à associer à des plantes plus douces et complémentaires comme la mélisse ou la menthe douce.
Les feuilles de Romarin (rosmarinus officinalis). c’est la plante du drainage hépatobiliaire sur terrain inflammatoire rhumatismale avec surmenage.


Ces plantes sont à éviter en cas d’obstruction des voies biliaires et pour certaines en cas d’insuffisance hépatique.

 

coaching nutritionnel plante detox

Attention, les detox ne sont pas adaptées aux jeunes enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes.

Autre restriction : évitez la cure si vous êtes vraiment épuisé, car une détox sollicite vos organes d’élimination et donc demande de l’énergie. En cas de prise médicamenteuse les plantes seront à adapter pour éviter toute interaction avec votre traitement.

Certaines plantes du drainages sont contre indiquées en cas d’obstruction des voies biliaires ou d’insuffisance hépatique.

 

Une recette detox !

Voici une formule de tisane de plantes pour un drainage des émonctoires principaux

Fumeterre fumaria officinalis (partie aérienne fleurie) 15g

Pissenlit taraxacum Officinalis (feuilles) 20g

Artichaut synara scolymus (feuilles) 15g

Romarin rosmarinus officinalis (feuilles) 25g

Vous pouvez ajouter :

Tendance constipation : Chicorée cicorium intybus (plante) 15g

Ou Tendance transit rapide : Noyer Juglans regia (feuilles) 15g

3 c à soupe du mélange dans ¾ litre d’eau

Faire frémir quelques minutes

Laisser infuser 10 minutes

2 à 4 tasses par jour

10 jours

Bien évidemment il est judicieux de personnaliser votre detox en fonction de vos objectifs et plus justement de vos faiblesses de terrains… foie, intestin, rein, peau, poumon.

 

Bibliographie

Jean-Claude Lapraz, Alain Carillon. Plantes médicinales : phytothérapie clinique intégrative et médecine endobiogénique. Lavoisier-Tec & Doc , (juillet 2017)

Jean-Christophe Charrié, Marie-Laure de Clermont-Tonnerre. En bonne santé toute l’année. Prat Prisma 17 Avril 2015. Sciences & Techniques

 

Partagez cet article:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Autres articles

Chronobiologie, une clef de santé

Tout est cyclique dans l’univers comme dans notre corps. Notre horloge interne impose un cycle d’un peu plus de 24h00 à notre organisme. Cette horloge principale est logée dans nos noyaux suprachiasmatiques de l’hypothalamus, au niveau du 3e œil. Nos précieuses horloges circadiennes Toutes les fonctions de notre organisme ou presque sont soumises aux rythmes

dedetox coaching nutritionnel

La Detox, une pratique de santé !

Après les excès des fêtes, les confinements ou toutes situations ayant sollicité votre organisme il est important de soutenir les fonctions d’éliminations de votre corps. La detox est une pratique de prévention de santé mais elle est aussi très utilisée en accompagnement de nombreuses pathologies. Quand et pourquoi faire une detox ? Quelques kilos accumulés

omega 3 alimentation santé

Les oméga 3, nos amis pour la vie !

Les poissons gras, riches en EPA et DHA, à consommer sont les sardines, le hareng, les anchois, l’espadon, le flétan, le maquereau, le rouget,  le saumon, le thon…   Les graisses indispensables à notre santé Commençons par un peu de chimie simplifiée juste pour comprendre de quoi il s’agit : Omega 3 est un terme qui

Chronobiologie de la nutrition, quèsaco ?

La chimie du corps est une merveille ! La connaissance de ses fondamentaux et le bon sens dans nos comportements alimentaires nous permettent de favoriser cette chimie et par conséquent notre santé Pourquoi est-il préférable de manger certains types d’aliments à des moments spécifiques de la journée ? Quelques exemples pour en comprendre l’intérêt…  Les

Chronobiologie de la nutrition Céline Talleux

Chronobiologie et nutrition, un lien qui a traversé les âges…

L’univers régit nos biorythmes, nous sommes tous programmés ! A quand remonte les premières études sur le lien entre chronobiologie et nutrition? Ce concept n’est pas récent et Hippocrate en a probablement posé les premières pierres. Alan Reinberg  (20e siècle) endocrinologue et physiologiste français a contribué aux fondamentaux de la recherche sur les rythmes biologiques.

Retour haut de page